CHIEN D'EDUCATEUR = CHIEN PARFAIT ?

C’est quoi un chien parfait d’abord ? Peut être qu’un chien parfait, ça n’est pas un chien qui obéit au doigt et à l’oeil, sans personnalité, ou qui est sympa avec le monde entier, ou qui est toujours joyeux ?

D’ailleurs, je suis éducatrice canin, et mes chiens ne sont pas parfaits pour la plupart des gens ! Je ne les ai pas conditionnés, robotisés, je leur laisse leur personnalité, tant qu’ils ne présentent pas de danger pour autrui.

Minus a du mal avec les humains inconnus, et ne souhaite pas de contact. Il le montre d’abord en reculant, mais les humains ne font pas attention à ses messages. Si tout le monde me faisait ça dans la rue, j’aurai moins de patience que lui ! Alors je l’aide à prendre confiance, mais j’accepte aussi qu’il ne veuille pas toujours être papouillé par une personne étrangère à sa famille, et je ne le force pas. Je le protège même, en faisant attention à ce que ses signaux les plus faibles soient compris, et qu’ils n’ait même pas à grogner pour que cela s’arrête. J’explique toujours qu’il ne faut pas caresser un chien systématiquement (EDIT : le site www.ignorez-moi.com peut vous aider si vous avez les mêmes soucis !). 

Nigel grogne lorsqu’il entend des bruits isolés. C’est bizarre pour lui, qui a eu l’habitude du bruit continu en ville. Ça n’est pas grave, je vais simplement l’aider à être plus à l’aise et à dépasser ces petites émotions.

En balade en forêt, Jounka n’est pas toujours à côté de moi, au contraire, elle a besoin de son indépendance. Je lui ai appris à s’inquiéter, je sais qu’elle n’est pas loin, et qu’elle va me retrouver, alors ça ne me pose pas de soucis, d’autant qu’elle n’ira à la rencontre ni d’humains ni de chiens.

J’accepte leurs différences, leurs qualités tout comme leurs « défauts » (que nous avons favorisé, par la sélection génétique, et le vécu… ). Je les guide, les aide à réfléchir, à être à l’aise, plutôt que de les modeler, les robotiser. Pour moi, c’est ça éduquer, et ça n’a rien à voir avec dresser. 

Aujourd’hui, je trouve Jounka presque parfaite, alors qu’elle n’a pas de rappel, qu’elle n’a pas toujours envie d’écouter mes demandes, qu’elle négocie très souvent avant de monter en voiture pour continuer la balade… Mais elle communique incroyablement bien avec moi, elle me dit ce qu’elle a, ce qu’elle veut. Elle communique énormément avec les autres aussi. Je ne la perd jamais en balade. Elle laisse rentrer des gens inconnus chez moi, après quelques aboiements d’alerte. Elle refuse que des inconnus l’approchent et la touche, mais elle le signifie clairement sans dangerosité, et a un faible niveau de stress qui lui permet de rapidement s’en remettre. Je trouve Nigel parfait car il sait tout gérer et tout faire tout seul, ou presque, même si c’est une pile électrique. Je trouve Minus parfait parce qu’il me fait rire, et m’apporte énormément de joie chaque jour, bon on a encore du boulot ensemble mais on avance si bien !

Finalement, avoir un chien parfait, c’est peut être avoir un chien qui sait réfléchir, communiquer et s’adapter ? Peut être qu’être parfait, c’est surtout partager sa vie avec son humain sereinement ? Peut être qu’il ne faut pas demander à un chien d’être parfait selon les autres, et même selon nous ? Peut être qu’avoir un chien, c’est accepter tant ses qualités que ses défauts, qui font parti de son caractère, tant qu’e la vie avec lui n’en devient pas un calvaire ?

Arrêtons d’émettre des exigences avant même l’arrivée de notre chien, prenons le comme il est, avançons avec lui vers le bien être, ni plus ni moins.

chien d'éducateur = chien parfait ?
Minus, avec une volonté de chasser bien présente. Parfaitement chien !
Chien d’éducateur = chien parfait ?
Facebook
Instagram